Contacter une entreprise pour le nettoyage d’immeuble et copropriété

Contacter une entreprise pour le nettoyage d’immeuble et copropriété

Un bien immobilier propre et sain assure un environnement agréable à vivre. Pourtant, la gestion de la propreté devient assez compliquée lorsqu’on habite à plusieurs dans un seul immeuble, surtout si ce dernier est très fréquenté. Dans ce cas, un nettoyage régulier n’est plus suffisant, il faut un entretien plus accentué afin d’assurer la durabilité des infrastructures et d’éviter les problèmes liés à la santé et à l’hygiène des occupants. Pour ce faire, faire appel à des professionnels devient crucial. Comment donc choisir son prestataire ? Retrouvez des informations sur le site internet : La méridionale du nettoyage.

Dans un logement collectif, le choix de l’entreprise de nettoyage de l’immeuble est généralement effectué tous les ans, lors de l’assemblée générale des copropriétaires. Pour vous préparer à cela, vous pourrez consulter préalablement les offres sur internet. Des sites comparateurs de prix vous faciliteront la tâche. Sinon, consultez directement les sites des sociétés qui vous intéressent. À part cela, demandez à vos proches ou connaissances s’ils connaissent des professionnels fiables et proposant des services à prix abordable. Plus vous serez renseigné, plus vous aurez de quoi avancer à vos convives lors de l’assemblée.

Les offres varient d’un prestataire à une autre ainsi que les tarifs correspondants. Selon votre disponibilité, vous pouvez choisir le jour et l’heure qui vous convient pour effectuer votre ménage. De nombreuses entreprises proposent leur service 7 jours sur 7 ainsi que des services de nuit. Vous pourrez faire appel à leur service pour un entretien régulier ou occasionnel, vous avez même le choix de la périodicité des interventions.

Nettoyage et désinfection des parties communes

Suivant le contrat effectué par le prestataire et le client, ce dernier peut solliciter un service de nettoyage complet. Toutefois, les prestations sont généralement réparties afin de donner au client une plus grande liberté de choix. D’abord, vous pouvez simplement leur charger de nettoyer les halls d’entrée, les escaliers ainsi que les ascenseurs. Les prix sont prédéfinis en fonction de la surface à entretenir et du nombre de tâches à faire. De ce fait, chaque locataire sera en charge de s’occuper de son intérieur, seules les infrastructures communes seront prises en charge par ces professionnels. Découvrir : http://www.la-meridionale-du-nettoyage.com/entretien-copropriete/.

Ces entreprises peuvent également nettoyer la vitrerie, qu’elle soit à l’intérieur ou à l’extérieur ainsi que les différentes cloisons. Ce service est souvent sollicité une fois par mois dans les logements collectifs. L’entretien des fenêtres, des velux, des vérandas et des volets roulants peuvent également être pris en charge par ces prestataires.

Outre le travail de nettoyage, ces sociétés de nettoyage peuvent également réaliser des services complémentaires comme la gestion des sorties des poubelles. Elles peuvent même vous débarrasser vos encombrants. Pour ce dernier cas, il faudra vous renseigner à l’avance si vos encombrants sont de volumes considérables.

Les différents contrats de nettoyage

L’établissement du contrat de nettoyage et d’un cahier des charges est indispensable pour éviter toute mauvaise surprise. Ces documents concernent uniquement les parties communes de l’immeuble en copropriété. Ces dernières sont prédéfinies par la loi du 10 juillet 1965. Elles concernent le sol, les cours, les jardins, les parcs, les passages et les chemins d’accès. Coffres, têtes de cheminées et gaines ainsi que les équipements collectifs figurent parmi ces biens communs.

Pour ce qui est du contrat de nettoyage, les informations classiques comme les prix de chaque prestation, les modalités de résiliation, les procédures de paiement, le planning d’intervention et enfin, la prévention des risques doivent figurer dans le document. Ensuite, exigez à ce que l’obligation de résultat soit mentionnée dans le document. Elle témoigne de la qualité et de la conformité des services du prestataire. L’engagement de contrôle doit aussi figurer dans le contrat. Il oblige l’entreprise à vérifier la qualité du travail à chaque fin d’intervention de son équipe et à rendre le rapport correspondant. Cela vous garantira un travail bien réalisé.

Quant au cahier des charges, il est indispensable afin d’informer en détail les besoins du client, les prestations fournies par l’entreprise, la durée de travail et la fréquence. Vous pouvez demander ce document à l’avance afin de comparer les prix et les prestations des entreprises aux environs de votre ville. Jouez la concurrence, aussi bien pour dénicher de bon prix que pour trouver les meilleures prestations.

Articles de la même catégorie :